Portait : Eric W. MONGE, Hypnothérapeute « réfléchissez à ce qui vous fait vraiment peur, prendre l’ascenseur ou l’idée de prendre l’ascenseur suffit-elle déjà à vous mettre en panique »

Publié le Mis à jour le

Nom : Eric W. MONGE
Age : 41
Titre du poste actuellement occupé : Hypnothérapeute
Entreprise : thérapies hypnose
Site internet : http://www.therapie-hypnose-nantes.fr/
Etudes effectuées : PNL et Hypnose Ericksonienne
Hobbies, occupations pendant les temps libres : actuellement le passage du permis moto me prend tout mon temps libre, surtout le code de la route…

Le domaine est vaste et s’étend du coaching de sportifs ou d’encadrants souhaitant augmenter leur résistance au stress aux personnes en dépression ou victimes de traumatismes. La majeure partie des personnes me consulte pour résoudre des problèmes liés à l’anxiété, de phobies, d’insomnie, bien sûr l’arrêt de la cigarette pour lequel l’hypnose dépasse les 90% de réussite et également d’autres addictions. De plus en plus je reçois des personnes pour des problèmes de poids, de mémorisation, de confiance en soi ou pour finaliser un deuil.
J’en oublie mais comme je vous le disais le domaine est vaste.

Pouvez-vous m’en dire plus sur l’hypnose ?
L’hypnose Erickonienne est basée sur un raisonnement simple : vous avez en vous toutes les ressources nécessaires à votre mieux être, mon rôle est donc de vous guider en état hypnotique afin de rechercher et de mobiliser ces ressources.
Il y a beaucoup de questions autour de l’hypnose et notamment de l’état hypnotique. Il y a deux choses fondamentales à retenir : la première c’est qu’en hypno-thérapie vous êtes toujours 100 % conscient et vous pouvez interagir, si vous le souhaitez, avec le thérapeute. La deuxième c’est que votre inconscient vous protège, il est donc impossible de vous faire faire des choses en contradiction avec vos valeurs.

 Quels sont les bons côtés, ce que vous aimez à propos de ce travail ?
La réussite. Celle du client. Quelle fabuleuse récompense que de voir les progrès d’une personne et de la guider jusqu’à sa sortie du tunnel.
C’est extrêmement valorisant de connaître le résultat de son travail. D’ailleurs j’effectue un suivi téléphonique sur plusieurs mois après le dernier rendez-vous, ça me permet de valider l’efficacité des séances et de prendre des nouvelles, après tout c’est un métier tourné vers l’humain.
C’est ce qui en fait d’ailleurs un métier passionnant, on sème et on récolte.

Quels sont les mauvais côtés, ce que vous n’aimez pas à propos de ce travail ?
L’abandon. Il arrive que des personnes abandonnent après une séance ne voyant pas de résultat immédiat. C’est dommage, car même si en hypno-thérapie les progrès sont rapides il ne s’agit pas de magie. Chaque individu est différent donc les résultats aussi. Par exemple pour arrêter de fumer, en règle générale, une séance suffit pourtant trois séances sont parfois nécessaires.
Thérapie brève signifie peu de séances et non changement instantané. Une phobie présente depuis plusieurs années ne peut pas disparaître en quelques minutes.
Et puis il est parfois nécessaire de suivre une autre thérapie en parallèle, il existe un panel important de thérapies efficaces alors c’est toujours mieux de mettre toutes les chances de son côté.

Quel est votre message pour :

  • Un étudiant qui envisagerait ce métier ?
    Il est primordial d’étudier et de bien comprendre la psychologie humaine, car si chaque être est différent (et c’est ce qui en fait sa richesse) il y a toutefois des mécanismes à bien connaître. Il est aussi important d’être renseigné sur les autres formes de thérapies, brèves ou non, afin d’orienter les personnes soit en complément soit pour les diriger vers une meilleure solution.
  • Un client/ utilisateur/ consommateur ?
    Pourquoi vous priver de mieux-être ? Libérez-vous des contraintes que votre inconscient vous impose.
  • Un homologue qui fait le même métier que vous pour une société concurrente ?
    Partageons nos expériences pour apprendre à aider encore mieux.

Avez-vous un message personnel que vous souhaitez faire passer ou un sujet que vous souhaitez aborder pour ceux qui vont vous lire ?
Oui, je voudrais citer deux célèbres auteurs qui bien avant que l’hypnose ne soit utilisée en thérapies avait déjà une compréhension limpide de quelques problèmes majeurs liés à notre inconscient.
Le premier c’est MONTAIGNE : « l’homme est malmené non pas tant par les événements que, surtout, par ce qu’il pense des événements. »
C’est un excellent résumé du stress, de l’anxiété, des angoisses, des phobies, de la peur inconsciente qui vit en chacun de nous. A l’approche d’effectuer tâche, un déplacement, ou de vous rendre dans un lieu qui vous inquiète votre inconscient fait monter la pression et vous prépare à la peur. L’ascenseur par exemple, réfléchissez à ce qui vous fait vraiment peur, prendre l’ascenseur ou l’idée de prendre l’ascenseur suffit-elle déjà à vous mettre en panique.
Le deuxième auteur c’est Mark TWAIN : « Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.  »
L’idée est de prendre conscience que vous êtes tout aussi capable qu’un autre et que la seule personne qui vous freine c’est vous-même. C’est un peu le principe de la méthode Coué, à la différence qu’en hypnose vous en faites prendre conscience à l’inconscient.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Portait : Eric W. MONGE, Hypnothérapeute « réfléchissez à ce qui vous fait vraiment peur, prendre l’ascenseur ou l’idée de prendre l’ascenseur suffit-elle déjà à vous mettre en panique » »

    Thebaud a dit:
    16 juillet 2016 à 4 h 10 min

    Bonjour
    Est – il possible que l’hypnose ne fonctionne pas chez certaines personnes?
    Peut – on faire une séance accompagnée dans le but de convaincre celle ci des possibilités de la méthode ?
    Merci de votre attention
    Cordialement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s