Pour limiter les abus, il faut d’abord rompre avec l’inflation de stages

Publié le Mis à jour le

Actualité du mécénat et des fondations de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche

Stage-de-3e-3Même si elle vise des objectifs louables (améliorer la qualité des stages et la situation des stagiaires), la loi sur les stages votée le 26 juin ne mettra pas un terme aux stages abusifs car elle ne tarira pas l’essor insensé des stages qui engendre la multiplication de stages de mauvaise qualité et complique l’insertion professionnelle des jeunes qu’ils sont censés favoriser.

Source : Libération.fr, par Dominique Glaymann

View original post 700 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s